Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Etude : pleurer fait du bien au bébé

Parue dans la revue Developmental Psychlogy, une recherche scientifique confirme qu’il est inutile de toujours calmer le bébé qui se réveille en larmes dans sa chambre. D’après eux, la fâcheuse habitude des parents qui se précipitent à prendre le bébé dès que celui-ci pleure est signe de la mauvaise résistance des parents et ce geste affecte le bien-être de l’enfant

Des effets psychologiques

Le fait de couver le bébé et de toujours courir à ses côté dès les moindres pleurs ne feront qu’aggraver les choses et cette réaction va devenir un caprice pour l’enfant. D’après les spécialistes, le bébé doit pleurer et apprendre à se calmer et se rendormir tout seul. Dans le cas contraire, les mères qui s’adaptent aux réveils du bébé et qui permettent que ce dernier s’endorme contre le sein ou durant la tétée ne font que dérégler le sommeil du petit être.

Le cycle du sommeil

Durant les premiers mois de sa vie, le bébé ne dispose pas encore d’un cycle de sommeil complet et il faut l’aider à instaurer un équilibre tandis que le fait de le laisser pleurer optimise son sommeil. Toujours d’après les spécialistes, il est important de coucher le bébé à une heure régulière pour qu’il s’adapte à ce rythme et instaure sont propre cycle. Ces données sont appuyées par de précédentes recherches qui confirment que 66% des bébés de 6 mois dorment bien mais 33% d’entre eux se réveillent encore très souvent et c’est là qu’il vaut mieux le laisser pleurer. Pour les enfants de 15 mois, la nuit est complète et les réveils nocturnes diminuent à 2 fois par semaine. La fréquence diminue avec l’âge mais dans les cas inquiétants, il vaut mieux avoir l’avis d’un médecin.