Le guide de votre bien-être à domicile

Chambre de bébé

Actualités

Cododo : des effets inattendus sur le papa

Parue dans la revue PLoS ONE, une étude américaine a révélé que le cododo aurait comme impact la baisse du taux de testostérone chez les papas. Cette diminution stimule également leur réactivité envers le bébé.

La méthode cododo consiste à partager le lit parental avec le bébé et cette pratique est de plus en plus utilisée aux Etats-Unis. Du point de vue des scientifiques, cette relation privilégiée entre l’enfant et ses géniteurs a un mauvais impact sur le père. Pour avoir un tel résultat, les auteurs de la recherche ont étudié les habitudes de sommeil de quelques 360 pères philippins âgés de 25 à 26 ans. Durant la période de l’expérience, les individus ont été partagés en deux groupes : les adeptes du cododo et ceux qui préfèrent utiliser une chambre de bébé. A l’issue de l’étude, les échantillons des salives des papas du premier groupe ont révélé une baisse du taux de testostérone.

Des causes non définies

En restant vagues sur la cause de cette réaction de l’organisme masculin, les chercheurs misent sur l’hypothèse de l’existence d’odeurs ou signaux tactiles perçus durant la nuit et qui agissent sur l’hormone mâle. Du point de vue scientifique, un bon taux de testostérone contribue à stimuler la libido de l’homme, augmenter l’agression et la prise de risques.

Dans le cas contraire, un manque permet de hausser la réactivité du père par rapport à son enfant. Lee Gettler, anthropologue et auteur de l’étude explique : « Dans une étude expérimentale, les hommes qui ont un faible taux de testostérone ont affiché une meilleure réponse aux besoins de leur bébé. Comprendre comment le cododo peut avoir un impact physiologique sur les hommes nous permettrait de mieux comprendre la santé des hommes et la paternité. Il peut y avoir des implications pratiques en termes de bien-être quotidien des hommes, car nous connaissons l’importance de la testostérone ».